Bad boys du rugby - Le Livre




Le tennis a eu John MacEnroe, connu pour ses colères sur les terrains, le foot a eu Eric Cantona, capable de décocher des coups de pied à un supporter l'insultant, le rugby, lui, compte plusieurs bad boys dans ses rangs. François Thomazeau, l'auteur dresse le portrait de ses joueurs.
Le rugby a toujours eu, chez le grand public en tout cas méconnaissant la finesse et la subtilité de ce sport, l'image d'un sport violent. Il apparaît comme un sport collectif de combat, dans lequel on reçoit et on donne des coups. D'ailleurs, selon le poste qu'ils occupent, certains joueurs ont une apparence physique impressionnante. On s'attend don naturellement à trouver des joueurs violents, brutes, sinon brusques au langage correspondant.
François Thomazeu a sélectionné une trentaine de joueurs, de toutes époques, toutes nationalités, des joueurs stars et d'autres un peu tombés dans l'oubli. Ils ont tous hérités d'un surnom donnant un aperçu de leur caractère ou de leur physique. Chez les Français, entre autres : Sébastien Chabal, dit l'Animal, Gérard Cholley, le Patron, Vincent Moscato, Rapetou. L'auteur revient sur leurs exploits sportifs, et non sportifs. Comme pour Vincent Moscato, exclu lors d'un match et pendant plusieurs mois pour avoir rentré ses doigts dans les yeux d'un joueur adverse.
Dans tous ces portraits, il ressort un point commun à tous ces bad guys : un physique hors du commun, une résistance à la douleur et surtout une légère, ou, prononcée, aversion à la discipline. Les portraits sont souvent tendres et, au fil des pages le lecteur s'attache à ces personnalités hors du commun.

Vous recherchez les meilleurs livres dédiés à cette discipline ? Vous souhaitez en apprendre plus ? Rendez-vous sur le guide suivant : Rugby